Le langage corporel qui vous trahit

6
Min à lire
Mis à jour le
10 janvier 2019
Dernière publication le
5 avril 2021
Le langage corporel qui vous trahit | Canada Talents - Blog

Parfois, l'entretien n'a même pas encore commencé, et le recruteur en face de vous en sait déjà beaucoup sur vous. Comment cela se fait-il ? Votre corps en dit long sur vous par la façon dont vous vous comportez, vous vous tenez ou vous bougez.

Nous apprenons le comportement social dès l'enfance. En grandissant, nous imitons nos parents, et en rencontrant des gens, nous apprenons comment nous comporter. Qu'ils soient innés, génétiques ou assimilés culturellement, notre visage et notre façon de bouger en disent long à ceux qui sont assez perspicaces pour les reconnaître.

Poignées de main

Poignée de main

Dans le monde des affaires, on se salue souvent par une poignée de main. Elle est considérée comme très professionnelle et virile. Savez-vous quel type de poignée de main vous êtes ? Voici le pire type de poignée de main que vous devez éviter :

La poignée de main du poisson mort

Lorsque vous saluez une personne, vous avez l'impression qu'elle n'a pas d'os, que la poignée de main est molle, qu'elle vous tient à peine la main. Cela reflète une personnalité passive, non centrée sur les gens.

L'étau à doigts

Lorsqu'ils saisissent votre main, ils finissent par saisir les doigts et non la main entière. Ils peuvent aussi écraser votre doigt en même temps. C'est l'équivalent de pleurer à haute voix : Insécurité.

Cela indique que votre invité veut garder les gens à distance. Si, en même temps, il vous écrase les doigts, cela ajoute un message d'intimidation.

Le broyeur d'os

Ceux qui serrent les mains au point que cela devient douloureux et peut même couper votre circulation sanguine. Ce comportement est considéré comme extrêmement agressif. Voici un exemple d'un broyeur d'os typique.

Notre conseil : trouvez un partenaire de crime assez aimable pour vous laisser essayer une poignée de main sur lui. Cette personne sera en mesure de vous donner un retour sur la façon dont cela se passe.

Les règles du nombril

Lorsque vous parlez à des personnes lors d'événements de réseautage, de réunions d'affaires ou dans votre vie quotidienne, notez la position de votre torse. S'il est tourné vers la personne à laquelle vous parlez, cela signifie que vous êtes concentré sur la conversation. De la position de votre nombril découle le reflet de votre attitude et de votre état émotionnel.

Par exemple, lorsque vous déplacez votre nombril vers quelque chose ou quelqu'un d'autre tout en parlant à quelqu'un, vous envoyez le message que vous n'êtes plus intéressé par la conversation.

En connaissant cette règle, vous pouvez l'utiliser dans diverses situations, qu'il s'agisse de créer un espace avec quelqu'un (à des fins de négociation ou autres), de manifester votre intérêt, etc. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet : Règles du nombril.

Les bits coquins

Un étalage de feuilles de figuier mettant en scène un jeune marié ou un nerveux ?
Un étalage de feuilles de figuier mettant en scène un jeune marié ou un nerveux ?

Vos parties coquines et vos extrémités inférieures - y compris les hanches, l'aine, les jambes, les genoux et les pieds - sont des parties du corps qui transmettent deux types de messages : Êtes-vous ouvert ou fermé ? Lorsque nous sommes menacés, nous les couvrons alors que nous semblons plus confiants en les exposant.

  • La feuille de vigne : Lorsque vous mettez votre bras devant votre ventre, cela montre une gêne et une anxiété.
  • Mains dans les poches : Considéré comme un message de nervosité que l'on cherche à dissimuler.
  • Affichage du bit "Figure 4" : Lorsque la cheville d'une jambe repose sur le genou de l'autre jambe. Vous faites preuve de nervosité, de manque de souplesse, d'impolitesse, de fermeture. Elle montre également la puissance, mais parmi tant de significations différentes possibles que vous devriez éviter cette position à moins de vous sentir à l'aise.
Un exemple d'affichage de la figure 4
Un exemple d'affichage de la figure 4

Quelques conseils généraux

Conseil 1 : ne mentez pas lors d'un entretien car votre corps vous trahira

Lorsqu'il dit un mensonge, on voit souvent un enfant se couvrir la bouche avec ses mains. Si, en grandissant, nous apprenons à cacher ces signaux clairs, le subconscient s'agite toujours avec un mensonge, et cela se voit dans notre langage corporel. C'est pourquoi, en disant un mensonge, les gens essaient parfois de :

  • Pour couvrir leurs bouches : Le cerveau essaie d'empêcher le mensonge de sortir.
  • Touchez leur nez : Effet Pinocchio, certaines études montrent que lorsqu'on dit un mensonge, le corps réagit, certaines substances chimiques entrent en jeu, et le nez se met à gonfler.
  • Pour se frotter les yeux : Ce terme peut également être utilisé par une personne qui regarde quelqu'un d'autre mentir et dont le cerveau ne veut pas être témoin de la tromperie.

Conseil 2 : Comment montrer de l'intérêt

Lorsqu'ils essaient de montrer leur intérêt pendant un spectacle ou un discours, les gens laissent parfois une de leurs mains se poser sur leurs joues.

Tête haute : Lorsque la main aide à soutenir la tête, l'ennui s'installe rapidement. Si vous ne voulez pas avoir l'air de vous ennuyer, ne laissez pas votre tête reposer sur votre main. En revanche, si le pouce est sous le menton, soutenir la tête implique des pensées négatives ou critiques.

Intéressé ou jugeant ?
Cet homme est-il intéressé ou juge-t-il ?

Le pouvoir du sourire

Un cliché sur le sourire

  • Sourire = Mentir : Non !

Le sourire est parfois associé au mensonge. Des études montrent que plus une personne ment, moins elle sourit.

  • Continuez à sourire : Non !

Devriez-vous sourire tout le temps ? Grand Non. Souriez avec précision. Lorsque vous rencontrez l'interviewer ou ce contact de réseautage essentiel, affichez un sourire lorsque vous les saluez. Souriez pour montrer votre intérêt pour un sujet, votre empressement à faire connaissance avec quelqu'un.

  • Faire semblant de sourire, c'est bien : Non !

Ne simulez pas un sourire. Le sourire doit atteindre vos yeux. Il est facile de repérer quelqu'un qui fait semblant de sourire.

Pourquoi devriez-vous sourire ?

Le sourire est un signal de soumission, qu'il soit affiché avec les dents nues ou non.

C'est aussi un moyen de créer des liens, étant donné que le sourire est contagieux. Lorsque vous donnez un sourire à quelqu'un, cela l'incite souvent à vous rendre la pareille. Des études montrent que nous copions les expressions faciales que nous voyons. C'est pourquoi il est important de sourire. Faites un sourire et vous pourrez influencer le comportement et les réactions des autres à votre égard.

Notre conseil : Vous pouvez ne pas être d'accord avec certaines des affirmations présentées ci-dessus. Cependant, gardez à l'esprit que même si vous n'êtes pas d'accord avec ces gestes spécifiques et leur soi-disant signification, cela peut être la façon dont vous êtes perçu et dont vous vous présentez malgré tous vos efforts.

Retour au blog
Le langage corporel qui vous trahit

Canada Talents utilise des décennies d'expérience de notre équipe, de nos bénévoles et de notre réseau pour créer un contenu adapté à la communauté francophone. Notre objectif est de vous aider à comprendre le fossé culturel afin que vous puissiez vous épanouir dans votre carrière au Canada.